Histoire de la tribu des Ghomara - 9 - Ali de Gomara et la Giralda de la Mosqué de Séville


Ali de Gomara et la Giralda de la Mosquée de Séville


                                                                                                    

Au 12ème Siècle, les Almohades se sont installés définitivement à Séville et ont choisi cette ville sublime comme capitale d’Al-Andalus

Dès lors, l’ancienne Mosquée de Séville s’avère désormais insuffisante pour accueillir le nombre croissant de fidèles venant, du Nord d'Al-Andalus pour s’installer à Séville. 

Ainsi, Abou Yacoub Youssouf, Roi des Almohades a décidé de construire une nouvelle Mosquée près d’Alcazar de Séville.

Minaret de la mosquée de Koutoubia de MarrakechUn grand architecte Tolédan, Ahmed Ibn Bessou fut chargé de conduire les travaux afin d’élever un grand édifice religieux, nettement plus important que celui de Marrakech.

Construite entre 1184 et 1198, la Mosquée de Séville, s’apparente à celle de Koutoubiya de Marrakech.

Le nouveau maître d’œuvre, Ali de Gomara, poursuit les travaux et commence la construction du minaret qui doit atteindre une hauteur de 76 mètres. 

Ce minaret appelé plus tard « Giralda » par les Espagnols, devait être le point de référence de la ville de Séville.


Le changement du matériau de construction et le passage de la pierre de taille pour la base, à la brique pour le reste de la tour, se doit à Ali de Gomara.

En l'an 1356, un tremblement de terre provoqua la chute des sphères situées au sommet du minaret. 

Giralda - Minaret de la Mosquée de Séville
En 1558 et 1568, Hernan Ruiz II, entreprit la construction du minaret et remonte la tour à une hauteur de 95 mètres. 

Enfin, une « Girouette » c'est-à-dire une « Giralda » en Espagnol, est installée au sommet de la tour.

Ceux qui connaissent la beauté de la ville de Séville, savent ce que veut dire : « La Giralda est la tour la plus emblématique de Séville … ».

 
Je vous propose ci-dessous un clip vidéo intitulé "La Giralda de Séville" : Il présente plein de photos de la Giralda de Séville, de jour comme de nuit, avec en accompagnement une belle musique espagnole...

On y voit dans l'introduction, en langue espagnole, les noms de Ahmed Ibn Bessou et de Ali de Gomara

                                  Click ici : "La Giralda de Séville"


Références :

* Jacinto Bosch Vila "Historia de Sevilla".
* Michèle Kahn "Le Roman de Séville".
* Emilio Carrillo Bénito "Séville, hier et aujourd'hui".


 Page Précédente                           Page d'accueil                     Page suivante

Si questions, commentaires,... merci de me transmettre un mail à : histoire.ghomara@gmail.com


=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=